Real Time News
for Human Resources Governance

Recrutement : les jeunes confontés aux stéréotypes générationnels

Ont-ils vraiment des exigences particulières en matière d'ambiance de travail, sont-ils plus individualistes, moins faciles à intégrer, plus créatifs mais difficiles à fidéliser ? Les jeunes candidats à l'emploi sont victimes de ces idées reçues qui ne sont pas vérifiées dans les faits. C'est dans l'Hexagone que l'adhésion aux stéréotypes générationnels est la plus marquée en Europe, explique Jean Pralong, professeur de GRH à l'Ecole de Management de Normandie. Son équipe a fourni des CV de candidats âgés de 19 à 29 ans à des cadres RH pour détailler le fonctionnement de ces stéréotypes. Et il propose des conseils pour dépasser ces idées reçues.

Dépasser les stéréotypes sur les jeunes (The Conversation)

RSE et bienveillance : ce que les jeunes attendent de l'entreprise

C'est l'éternelle préoccupation des recruteurs : qu'attendent les plus jeunes générations de leur employeur ? Une vaste étude de l'EDHEC auprès de 2 700 étudiants en fin de deuxième année d’études supérieures apporte quelques réponses. Première bonne nouvelle, ces futurs diplômés ont très majoritairement une vision positive ou très positive de l'entreprise. Mais pas de naïveté de leur part : ils mentionnent aussi des difficultés d'épanouissement personnel, un "monde ancien", "vertical". Principales transformations attendues : un management bienveillant et des conditions de travail améliorées, ainsi que le respect des principes du développement durable et de la responsabilité sociétale des entreprises (RSE). L'article fourni un lien vers le pdf complet de l'étude.

RSE et bienveillance pour les futurs jeunes diplômés (The Conversation)

Le volontariat territorial en entreprise, une opportunité pour les jeunes talents ?

Le volontariat territorial en entreprise (VTE) est la déclinaison locale du volontariat international (VIE) et a été lancé en avril. Il a pour ambition de mettre en contact des PME et ETI et des étudiants ou jeunes diplômés (Bac+2 à bac+5). Une expérience d'au moins un an permettra à ces jeunes d'enrichir un CV mais aussi de soutenir des petites entreprises peu ciblées par les jeunes diplômés. Une plateforme dédiée recense désormais les offres; les promoteurs du dispositif espèrent une centaine de contrats signés à la rentrée de 2019 et 2000 par an en allure de croisière.

Le volontariat territorial en entreprise (Cadreo)

Les jeunes diplômés Bac+5 de 2017 s'insèrent plus facilement dans l'emploi

Les jeunes diplômés Bac+5 et plus n'ont guère de difficulté à s'insérer dans l'emploi : 76% de ceux issus de la promotion 2017 ont trouvé un emploi en moins de 6 mois, selon le dernier baromètre de l'Apec. Ils n'étaient que 70 % l'an dernier. 85 % ont d'autre art déclaré avoir un emploi au bout de la première année, en hausse de deux points. Ils sont plus des 2/3 en CDI au bout d'un an et 6 sur 10 ont le statut cadre passé ce délai. Bémols : toutes els filières ne sont pas aussi porteuses et les femmes ont plus de difficulté à s'insérer sur le marché du travail.

Emploi des jeunes diplômés (Cadreo)