Real Time News
for Human Resources Governance

Les neurosciences au secours du management

Les neurosciences, qui analysent le fonctionnement cérébral, commencent à s'inviter dans le monde du travail. Ainsi, une société comme Emotiv produit des électrodes miniaturisées insérées dans des oreillettes portées par des salariés, qui permettent de mesurer leur état cognitif pendant qu'ils travaillent. Dans l'apprentissage et la formation, ces technologies sont promises à un bel avenir par l'efficacité qu'elle assurent en matière de mémorisation et de capacité d'attention. Certaines études, dont une récente publiée par l'Institut Pasteur, peuvent aussi souligner des erreurs de management mises en lumière par ces nouvelles connaissances en neurosciences.

Neurosciences et management (Les Echos Start)

GRH en PME : le poids du dirigeant

Autocentrée ou partagée, la gestion des ressources humaines dans les PME dépend beaucoup de la personnalité de leur dirigeant. Un constat que deux universitaires de Grenoble et Lyon détaillent et enrichissent avec d'autres facteurs comme la croissance et, bien sûr, la taille de l'entreprise. Plus complexe, la nature des réseaux du dirigeant a aussi une influence sur la GRH de la PME. Parmi eux, les syndicats professionnels et les grands donneurs d'ordres et, moins influents, les consultants et les associations de dirigeants.

La GRH du patron de PME (The Conversation)

Les jeunes et le travail, nouvelle étude

L'engagement des jeunes au travail reste un sujet de préoccupation pour les employeurs et les DRH qui s'efforcent de définir depuis des années leur relation à l'emploi. Une nouvelle pierre est apportée par le très sérieux Institut de recherches économiques et sociales (Ires) qui, dans sa dernière revue et lors d'un colloque le 3 octobre, déconstruit les clichés sur la base d'un enquête auprès de 19.000 jeunes ayant fini leurs études en 2013. Engagés, ils le sont autant que les générations précédentes. Mais l'incertitude de l'emploi et l'essor des formes d'emploi indépendant les conduisent à adapter leur regard l'entreprise. Autre rappel : il s'agit d'une classe d'âge qui reste très diversifiée dans ses débuts de carrière, entre ceux qui, à 25 ans, terminent leurs études et ceux qui ont déjà un long parcours professionnel derrière eux.

Comment les jeunes s'engagent (20 Minutes)

Un tiers des salariés se disent dépassés par la technologie

Les salariés continuent de s'inquiéter des mutations imposées dans leur activité par les nouvelles technologies, selon le dernier baromètre Cegos. 31% ont le sentiment d'être dépassés. Pire, plus de la moitié craignent que leur emploi disparaisse avec la transformation digitale (12% de plus que l'année dernière) et 43% pensent ne bientôt plus être totalement compétents. De leur côté, 4 DRH sur 10 considèrent que des emplois dans leur entreprise sont menacés d'obsolescence sous trois ans. Meilleure nouvelle : 71% des salariés considèrent efficaces les formations proposées par leur entreprise dans ce domaine.

Les nouvelles technologies inquiètent toujours les salariés (Courrier Cadres)

Le big data : ce qui inquiète les salariés et les employeurs

Le big data, que nous utilisons largement pour les loisirs ou le shopping, continue d'inquiéter dans le monde du travail. Une étude de JLL auprès de 1046 actifs dans 39 entreprises détaille les éléments qui cristallisent cette crainte. 78% des répondants craignent d'être traqués ou "fliqués" dans leur travail, 70% que les informations enregistrées puissent avoir d'autres usages; enfin, ils craignent que les datas permettent une métrique de la performance et une quantification de la non-performance. Quant aux entreprises, elles s'inquiètent avant tout de bouleverser "l'équilibre fragile de la relation employeur-employé".

Big data RH : la grande peur de l'entreprise (Le Figaro)

Top 10 des soft skills

Les soft skills sont devenus en quelques années l'alpha et l'oméga de bon nombre de recruteurs. De quoi parle-t-on ? L'Ifop les a recensés auprès d'un millier de cadres qui, pour plus des deux tiers, considèrent que ces compétences sont encouragées dans leur entreprise. Parmi les plus importantes, ils citent d'abord l’adaptabilité (84%), puis l’autonomie et l’organisation à égalité (82%). La courtoisie, l'honnêteté, l'esprit d'équipe, l'attitude positive, la capacité à écouter, à déléguer et à être créatif complètent ce podium.

Les soft skills les plus importantes (Les Echos)

L'ANDRH propose un index pour l'emploi des seniors

L'Association nationale des DRH (ANDRH) a proposé, lors de sa rentrée ce mardi, la mise en place dans les entreprises d'un "index des seniors", inspiré de l'index égalité hommes-femmes imposé par le gouvernement. "La première discrimination du marché du travail est celle de l'âge", rappelle l'ANDRH. Mais rien n'incite concrètement les entreprises à conserver ou embaucher des salariés seniors. L'index senior n'utiliserait pas le critère de la rémunération comme celui de l'égalité professionnelle, mais notamment des critères de formation et de turn-over. Et il serait, lui aussi, négocié entre partenaires sociaux. L'association veut ainsi "encourager les pratiques au sein des entreprises".

Un index pour les seniors (Boursorama)

L'organisation du travail dans l'usine du futur

A quoi ressemblera le travail dans l'usine du futur ? Quel sera le rôle des opérateurs de production et comment seront-ils formés ? Un consistant dossier de La Fabrique de l'Industrie, laboratoire d'idée des employeurs de l'industrie, entreprend d'apporter des réponses en interrogeant une vingtaine de dirigeants et d'experts. En question notamment : l’autonomie des opérateurs, la rationalisation des processus (lean manufacturing) et l'intégration de technologies avancées. L'ouvrage met en avant l'idée d'un "design du travail" qui prendra en compte l’opérateur comme client et acteur du processus de définition du travail, à l’heure où les technologies 4.0 pourraient au contraire réduire ses marges de manœuvre. Et il identifie des pratiques d'organisation du travail et de gestion des compétences au sein d'usines qui sont à l'avant-garde de ces transformations. En lien de cet article sur le site de la Fabrique de l'Industrie, le document complet de 132 pages.

Le futur du travail en usine (La Fabrique de l'Industrie)

Prélèvement à la source : les nouveaux taux d'imposition intégrables à la paye

03/09/2019

L'exploitation des déclarations de revenus fournies à l'administration par les contribuables au printemps a été réalisée. Elle permet de fournir aux employeurs les nouveaux taux personnalisés du prélèvement à la source. Ceux-ci ont été transmis courant août aux entreprises, qui ont jusqu'au 2ème mois après cette communication pour les intégrer en paye. Mais les plus réactives pouvaient être en mesure de le faire dès le calcul de la paye du mois d'août.

Imposition des salariés (RF Social)

Rentrée scolaire

Le 2 septembre, les enfants reprendront - ou prendront - le chemin de l'école. Et beaucoup de parents les accompagneront. Autorisation d'absence des salariés; participation aux dépenses de rentrée par le CSE ou l'employeur… : principales règles rappelées sur les dispositions des conventions collectives et les conditions d'exonérations de charges sociales pour les chèques cadeaux de rentrée.

Salariés et rentrée scolaire (Tissot Editions)